Offre spéciale

Festival "Les cordes d'automne" à Prague.

Abracadabrantesque !! :)
Spectacle + Visite du Grand tour de Prague = Frais de réservation remboursés !!

Offre spéciale

Du 16 au 17 juin, une premère édition de la Nuit de la Philosophie aura lieu à Prague ! Façon inédite de visiter la ville !

Offre spéciale

Festival "La Prague de Dvořák" à Prague, affiche.

Réservez vos places pour les concerts de septembre dès maintenant !

Offre spéciale

Pause gourmande au café de la  Maison Municipale de Prague.

Pour les gourmands ! Réduction de 5 % sur notre coffret de dégustation !

Recommandé par

Place de la Vieille Ville

Staroměstské Náměstí

Coeur historique du quartier de la vieille ville de Prague, cette place est l’une des plus célèbres d’Europe. De nombreux évènements majeurs de l’histoire tchèque, glorieux ou tragiques, s'y sont déroulés. Bordée de palais et d'églises, elle est dominée par l’ancien hôtel de ville et son horloge astronomique.

Prague, la place de la Vieille Ville. Le monument à Jan Hus sur la place de la Vieille Ville, Prague.

La place actuelle très large et de forme irrégulière qu’on aborde de tous les côtés de la vieille ville n’a pas toujours eu le même aspect. La grande entreprise d’assainissement du ghetto de Prague avec le percement de la rue de Paris au début du XXè siècle d’une part, et le bombardement de l’aile Est de l’hôtel de ville en 1945 d’autre part, ont ouvert des perspectives nouvelles et largement modifié le profil de cette place historique.
La façade baroque de l’église Saint-Nicolas à l’ouest, ingénieusement construite pour être appréciée depuis une courte et étroite perspective est désormais entièrement ouverte aux regards.

On peut faire remonter l’histoire de la place à l’époque romane où elle servait d’espace de marché, au coeur du quartier commerçant. La plupart des palais qui la bordent ont pour la plupart des façades baroques ou classiques : elle cachent des murs et des caves bien plus anciens, remontant aux périodes romanes et gothiques. Au XIVè siècle, un hôtel de ville y est construit, coeur politique de la municipalité de la Vieille Ville qui bénéficie d’une charte d’indépendance. Quelques années plus tard, l’immense église Notre-Dame de Týn, la « cathédrale des marchands » sera édifiée de l’autre côté.

Plusieurs événements centraux de l’histoire tchèque se sont déroulés ici, dont l’un des plus tragiques est rappelé par un mémorial devant l’hôtel de ville : après la défaite des troupes tchèques à la bataille de la Montagne Blanche, 24 chefs de la rébellion furent décapités ici le 12 juin 1621, signant pour longtemps la fin de toute velléité d’indépendance contre le pouvoir des Habsbourg.

Du milieu du XVIIè siècle à 1918, une colonne mariale ornait la place. En 1918, au moment de l’indépendance tchèque et de la proclamation de la première république, celle-ci est abattue, considérée comme le symbole de l’absolutisme austro-hongrois. Désormais, la fière figure de Jan Hus reste seule en point de mire : réformateur tchèque brûlé comme hérétique en 1415, il est considéré 5 siècles plus tard comme un symbole d’indépendance nationale. L’ensemble sculpté par Ladislav Šaloun de style Secession (1915), le montre dressé contre toutes les injustices et annonciateur des temps nouveaux.

Parmi les magnifiques maisons et palais qui encadrent la place de la Vieille Ville, citons notamment le palais « A la cloche de pierre », où des travaux de restauration ont permis de retrouver la façade médiévale originale, le palais Goltz-Kinských à l’élégante décoration rococo ou la maison « U Minutu » ornée de sgraffites en noir et blanc.

Visitez le quartier de la Vieille ville avec un guide privé francophone ou profitez d'une visite spécialisée sur l'architecture de Prague.

Si vous préférez découvrir la ville en toute liberté, découvrez notre exclusivité : le Prague Digital Guide, un guide numérique facile d'utilisation et au contenu encyclopédique.

Accessibilité : Tramway lignes 17, 18 arrêt « Staroměstská »
Métro ligne verte A, station « Staroměstská »

Galerie photos

Carte

Commentaires

Haut de la page