Offre spéciale

Festival "Les cordes d'automne" à Prague.

Abracadabrantesque !! :)
Spectacle + Visite du Grand tour de Prague = Frais de réservation remboursés !!

Recommandé par

Culture tchèque

Actualités & nouveautés à Prague et en République tchèque

Informations et actualités sur la culture tchèque proposées par notre partenaire Radio Prague

Culture en République tchèque : le festival Khamoro. © Festival Khamoro Actualités culturelles en République tchèque : le festival "Les cordes d'automne". © Czech Tourism

  • Arnaud Desplechin : « J’ai tourné à Prague, parce que c’est une ville d’ambigüités »

    23.05. 2017

    Cette année, l’ouverture du Festival de Cannes était réservée au réalisateur français Arnaud Desplechin et à son film « Les fantômes d’Ismaël », dont certaines parties ont été tournées à Prague. Une ville qu’Arnaud Desplechin connaissait déjà pour y avoir présenté, en 2015, son précédent film « Trois souvenirs de ma jeunesse » au Festival du film français (cf. http://www.radio.cz/fr/rubrique/panorama/festival-du-film-francais-arnaud-desplechin-et-son-paul-dedalus-a-prague). A Cannes, le cinéaste s’est confié au micro de Radio Prague. Il explique pourquoi il a choisi la capitale tchèque comme décor pour son nouveau film.

  • Théâtre des Caraïbes : Alfred Alexandre installe à Prague son « bar sous les étoiles »

    22.05. 2017

    Romancier, dramaturge et essayiste martiniquais, dont on peut connaître les romans « Bord de canal », « Les villes assassines » ou encore la pièce « La Nuit caribéenne », Alfred Alexandre est considéré comme une des personnalités marquantes de la nouvelle littérature antillaise. Invité à Prague dans le cadre du festival Afrique en création, Alfred Alexandre a assisté, dimanche soir, au café-théâtre Viola, à la lecture scénique de sa pièce « Le Patron ». Ce texte qu’il a écrit en 2009 est un dialogue entre un homme et une femme qui se confient, le temps d’une nuit, leurs échecs et leur solitude dans un « bar sous les étoiles ». Une histoire sombre et poétique qui n’est toutefois pas dépourvue d’espoir. Alfred Alexandre raconte sa genèse au micro de Radio Prague.

  • Jan Hammer, le compositeur tchèque qui a fait carrière aux Etats-Unis

    21.05. 2017

    Compositeur tchéco-américain, Jan Hammer, reste un grand talent issu de la défunte Tchécoslovaquie, qui a émigré très tôt. Que ce soit le jazz, le style new age ou le jazz fusion le tout agrémenté avec des éléments plus électroniques, les compositions de Jan Hammer font de lui un pionnier de la musique électronique, qui a émergé dès la fin des années 1970. C'est aussi un musicien qui a parcouru un grand bout de la planète pour le faire savoir. Il a travaillé avec les plus grands et sa musique reste une des plus inspirantes pour les nouvelles générations. Radio Prague a le plaisir de vous présenter un des génies du jazz rock, à travers deux de ses albums, Escape From Television, de 1987, et Drive, de 1994, un pionnier dont l'œuvre s'est construite aux Etats-Unis.

  • Patrick Declerk : « J’explore les limites de l’expérience humaine »

    20.05. 2017

    « Un livre, c’est comme une bouteille à la mer », dit l’écrivain et psychanalyste Patrick Declerck. Invité par le bureau de la Délégation Wallonie-Bruxelles à Prague à l’occasion de la foire Le Monde du livre, l’écrivain est venu entre autres pour présenter aux lecteurs son livre Démons me turlupinant, dont la traduction tchèque est parue aux éditions Host. Radio Prague a profité de sa présence pour lui poser quelques questions.

  • Le théâtre des Caraïbes à l’honneur du festival Afrique en création

    19.05. 2017

    Présenter les cultures du continent noir dans toute leur richesse et toute leur diversité, faire découvrir aux Tchèques l’Afrique au-delà des stéréotypes : telle est l’idée principale du festival Afrique en création. Sa 13e édition s’ouvre à Prague ce samedi par un marché africain organisé sur la place Václav Havel, et il y aura aussi de la musique, du théâtre, de la danse, ainsi qu’un défilé de mode et des ateliers. Au micro de Radio Prague, la directrice de l’événement, Lucie Němečková, détaille le programme de ce festival axé essentiellement sur la production théâtrale africaine.

  • Pour le 70e Festival de Cannes, Daniela Foltýnová expose son « tapis rouge » géant

    18.05. 2017

    Pour le 70e Festival de Cannes, Daniela Foltýnová, une artiste plasticienne tchèque installée en France, expose une œuvre monumentale : une toile en soie longue de 70 mètres, décorée de 70 éventails comportant les noms des 70 présidents du jury du festival. Intitulée « Silk Fest Fan », ce « Tapis rouge de cinéma en soie » fait partie de l’exposition « Jeux, Hasard et Cinéma » qui se tient jusqu’au 4 juin au casino Palm Beach à Cannes. A cette occasion, Daniela Foltýnová a confié au micro de Radio Prague :

  • En Bohême du Nord, à la découverte de la Vallée du cristal

    16.05. 2017

    Le travail du verre est une tradition séculaire en République tchèque. La réputation du cristal de Bohême, apprécié dans le monde entier pour sa finesse, n’est plus à faire. Radio Prague vous emmène à Kamenický Šenov, dans le nord du pays, où se trouvent les ateliers de Preciosa, la plus importante société tchèque du genre, spécialisée notamment dans la production de lustres.

  • La galerie DOX expose la réplique d’une sculpture de Karel Nepraš détruite par les communistes

    15.05. 2017

    C’est une sculpture monumentale inédite, à l’histoire assez particulière, qui est actuellement exposée au centre pragois d’art contemporain DOX. Intitulée « Une famille prête à fuir » (Rodina připravená k odjezdu), la sculpture originale avait été créée au lendemain de l’écrasement du Printemps de Prague par le grand plasticien tchèque Karel Nepraš. Détruite dans les années 1980 par les autorités communistes, l’œuvre a été reconstruite par la famille de l’artiste, décédé en 2002. Pour en savoir plus sur l’histoire de cette sculpture et la création, longue et compliquée, de sa réplique exposée au DOX, Radio Prague a rencontré la fille du sculpteur, Karolína Neprašová.

  • Meky Žbirka, le musicien slovaque préféré des Tchèques

    14.05. 2017

    Miroslav Žbirka, appelé très souvent Miro ou Meky semble être depuis quatre décennies maintenant l´un des musiciens et chansonniers slovaques les plus populaires parmi les Tchèques. Ce chanteur et compositeur sympathique à l´allure d´un éternel jeune homme est l´auteur de nombreux tubes, chantés tant en slovaque qu’en anglais, et qui continuent à être fredonnés par des milliers de fans tchèques. Radio Prague vous propose de découvrir quelques-uns des plus grands hits du très pop Meky Žbirka, allant des années 1980 à nos jours.

  • Jan Masaryk : une histoire vraie

    13.05. 2017

    Il n’est pas facile d’être le fils d’un grand homme. Jan Masaryk, fils du premier président tchécoslovaque Tomáš Garrigue Masaryk, a cherché pendant toute sa vie à poursuivre et à défendre l’œuvre de son père mais il a parfois manqué de forces et de chance. Une biographie de Jan Masaryk, sous-titrée Pravdivý příběh (Histoire vraie), a récemment été republié dans sa troisième édition à l’occasion de la sortie du film évoquant un épisode de la vie de ce brillant diplomate et ministre broyé par les rouages de l’histoire.

  • Littérature : Karine Tuil « l’humour est une stratégie de survie »

    12.05. 2017

    Dans le cadre de la 23e édition du festival « Le Monde du livre » à Prague, qui s’achève ce dimanche, la romancière Karine Tuil, invitée d’honneur cette année, présente son nouveau roman, L’Insouciance (Bezstarostnost), qui paraîtra en mai dans la traduction tchèque de Tomáš Havel aux éditions Garamond. Radio Prague l’a rencontrée à l’Institut français où elle a présenté son œuvre et ce dernier roman, qui propose les destins croisés de personnages qui souffrent de leur identité.

  • Le Philharmonique de Vienne sous la baguette de Daniel Barenboim en ouverture du Printemps de Prague

    12.05. 2017

    La soprano Diana Damrau, le pianiste Lukáš Vondráček, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre symphonique de Toronto et le chef d’orchestre Krzysztof Penderecki figurent parmi les grands invités de la 72e édition du festival international de musique Le Printemps de Prague (Pražské jaro). Le plus important événement musical en République tchèque s’ouvre ce vendredi par un concert très attendu de l’Orchestre philharmonique de Vienne, dirigé par Daniel Barenboim, avec une interprétation, comme le veut la tradition, du morceau Ma Patrie de Bedřich Smetana.

  • Le plus grand salon du livre en République tchèque s’offre un nouveau départ

    11.05. 2017

    La 23e foire internationale « Le Monde du livre » (Svět knihy) a ouvert ses portes ce jeudi au Parc des expositions, dans le quartier pragois de Holešovice. La manifestation qui compte 400 exposants d’une trentaine de pays s’est récemment dotée d’une nouvelle direction. Celle-ci met en lumière le festival littéraire en tant que volet principal de la programmation ainsi que sur la présence de petits éditeurs à la foire. Pour en savoir plus sur l’édition 2017 du salon, Radio Prague a joint Guillaume Basset de l’équipe organisatrice.

  • Eurovision : la République tchèque joue sa place en finale ce soir

    09.05. 2017

    La République tchèque participera ce soir à la première demi-finale du concours Eurovision de la Chanson qui se déroule à Kiev. Sélectionnée en interne par la Télévision tchèque, Martina Bárta portera les couleurs de son pays cette semaine en Ukraine.

  • Raconter l’histoire du cinéma Lucerna, c’est raconter l’histoire de la Tchéquie

    08.05. 2017

    Le spectateur qui se rend au cinéma Lucerna, en plein cœur de Prague, dans le palais du même nom et ses célèbres galeries, fait sans doute plus que d’aller simplement voir un film. Il profite d’un bâtiment à la décoration Art nouveau incroyable, d’une salle éclatante et d’un confort inégalé et s’inscrit dans une histoire centenaire qui est celle de tous les Tchèques. Dans le cadre de sa série sur les cinémas mythiques, le réalisateur Joël Farges ne s’y est pas trompé et consacre un épisode au Lucerna, un film qu’il a écrit avec la scénariste et écrivaine Tereza Brdečková, déjà diffusé en France et qui devrait prochainement l’être en Tchéquie. C’est avec eux deux, Joël Farges et Tereza Brdečková, que Radio Prague vous propose de découvrir l’histoire de ce cinéma à l’occasion de ce programme spécial.

  • Bran : du folklore breton vers des compositions plus personnelles

    07.05. 2017

    Depuis près de vingt ans que la formation existe, Bran est devenu le symbole de la musique bretonne en République tchèque. Pourtant, ce groupe, dont le nom signifie « corbeau » en français, évolue au fur et à mesure et ne se limite plus uniquement à l’interprétation de chansons traditionnelles. Les musiciens proposent de plus en plus leur propre musique originale, à partir d’influences diverses, comme en témoigne leur nouvel album, « Beaj vat ! » (« Bon voyage » en français), dont nous vous proposons d’écouter quelques titres.

  • Le roman Le Lac de Bianca Bellová décroche le prix de littérature de l’Union européenne

    06.05. 2017

    « Ma mère est tchèque, mon père est bulgare, mon nom est italien et mon mari est anglais. » C’est ce que répond l’écrivaine tchèque Bianca Bellová à ceux qui s’intéressent à ses origines. Son dernier roman, Jezero (Le Lac), a été récemment proclamé Livre de l’année 2016 dans le cadre du concours Magnesia litera et a aussi obtenu le prix de littérature de l’Union européenne.

  • L’héritage du philosophe Jan Patočka et de la dissidence tchèque évoqué à Bruxelles

    05.05. 2017

    Des philosophes, historiens, académiques et politologues de toute l’Europe ainsi que des Etats-Unis se sont donnés rendez-vous cette semaine à Bruxelles et à Louvain pour discuter de l’héritage de la Charte 77, ce fameux document revendiquant le respect des droits de l’Homme dans la Tchécoslovaquie communiste. Plus particulièrement, cette série de rencontres organisées dans les universités et au Parlement européen est dédiée à une personnalité qui a beaucoup marqué le mouvement dissident, le philosophe Jan Patočka, décédé il y a quarante ans, quelques semaines seulement après la publication de la Charte 77 dont il a été un des initiateurs. Radio Prague a joint une des organisatrices de l’événement, Petra James qui est responsable des études tchèques à l’Université Libre de Bruxelles.

  • Vernissage : la gravure lyonnaise laisse son empreinte à Prague

    04.05. 2017

    Créée en 1995 à Givors, dans la région lyonnaise, l’association L’Empreinte réunit une trentaine d’artistes graveurs originaires de France, d’Europe et même d’Amérique Latine. L’Institut français de Prague accueille jusqu’au 25 mai prochain l’exposition de ses deux derniers livres, ‘Envol’ et ‘Frontière’, avec chacun 25 gravures originales et un texte d’auteur. L’association expose également trois gravures de l’artiste franco-tchèque François Oberfalcer. Ce dernier est membre de la prestigieuse association Hollar, qui fête cette année son 100e anniversaire.

  • L’écrivain Laurent Demoulin : « Le père d’un enfant autiste est libéré de l’obligation du bonheur »

    02.05. 2017

    Poète, essayiste, critique et universitaire, l’écrivain belge Laurent Demoulin a donné, la semaine dernière, une conférence à l’Université Charles de Prague dédiée à l’œuvre de son compatriote Philippe Toussaint. A l’automne 2016, Laurent Demoulin a publié son premier roman intitulé « Robinson ». L’écrivain a présenté ce récit fort sur le thème de l’autisme au micro de Radio Prague.

  • Kabát, les fidèles de la scène rock depuis plus de 30 ans

    30.04. 2017

    L’un des groupes de rock tchèques les plus populaires du moment est le groupe Kabát, qui veut dire ‘manteau’ en tchèque. Créé au début des années 1980, le groupe acquiert une grande popularité auprès du public dans les années 1990, une popularité toujours en hausse dans les années 2000 et qui continue de se maintenir à l’heure actuelle. Onze albums à son compte, le groupe a sorti son dixième album en 2010 intitulé Banditi di Praga. Radio Prague vous propose de découvrir précisément cet album très rock et qui a récolté un grand succès dans le pays.

  • L’anticonformiste František Skála se présente à la salle du manège Waldstein

    29.04. 2017

    L’un des plus grands artistes contemporains tchèques, František Skála présente ses œuvres dans la capitale tchèque après treize ans de relatif silence. C’est la salle historique du manège Waldstein, Valdštejnská jízdárna, qui accueille l’exposition d’une cinquantaine d’œuvres, tant ludiques que mystérieuses. Artiste très touche-à-tout, passant par la musique ou la littérature, c’est à propos de ses nouvelles œuvres plastiques, mais pas seulement, que Radio Prague a interrogé František Skála, qui en a dévoilé davantage sur son propre monde créatif insolite ainsi que sur ses opinions sur le monde de l’art.

  • Les livres ont eux aussi leur concours de beauté

    29.04. 2017

    Nous considérons le livre surtout comme un moyen de diffusion de textes en oubliant parfois qu’il est aussi un objet esthétique, un objet d’art bien spécial. Cet aspect du livre, œuvre commune de l’illustrateur, du graphiste, du relieur et de l’imprimeur, a été mis en relief récemment par le concours « Les plus beaux livres tchèques de 2016 ».

  • Prague s’offre la plus grande rétrospective de Gerhard Richter en Europe centrale

    26.04. 2017

    Impossible d’y échapper : les affiches de l’exposition pragoise de l’artiste allemand Gerhard Richter se trouvent à tous les coins de rue de Prague. Elles invitent les touristes à l’aéroport, dans le métro, dans les hôtels ou encore dans les trains en provenance d’Allemagne. Ce mercredi, la Galerie nationale a inauguré la plus importante rétrospective de Gerhard Richter jamais organisée en Europe centrale et orientale. Histoire de faire découvrir au public la création d’un des grands artistes allemands actuels, dont les tableaux battent tous les records de ventes d’art contemporain.

  • Un nouvel orgue d’Espagne pour la cathédrale Saint-Guy à Prague

    25.04. 2017

    Symbole du Château de Prague, la cathédrale Saint-Guy recevra un nouvel orgue. Le cardinal et archevêque de Prague Dominik Duka a signé, ce lundi, un contrat pour la fabrication de l’instrument avec la société espagnole de Gerhard Grenzing. Le coût du projet est estimé à près de trois millions d’euros ; une partie des frais sera payée par le biais d’une collecte publique.

  • Parolière très populaire, Jiřina Fikejzová a 90 ans

    23.04. 2017

    Parolière qui a contribué à la popularité d’une bonne trentaine de chanteurs du pays, Jiřina Fikejzová a fêté ses 90 ans le 13 avril dernier. Cette belle plume de la musique tchèque a écrit les textes de près de 250 chansons. Marie Rottrová, Judita Čeřovská, Karel Gott et bien d’autres artistes encore doivent ainsi certains de leurs plus grands tubes à Jiřina Fikejzová. Radio Prague vous en propose un petit best-of.

  • Jaroslav Hutka, poète solitaire à la guitare

    22.04. 2017

    Chanteur, compositeur et guitariste, Jaroslav Hutka a été l'une des figures emblématiques de la lutte contre le régime communiste dans les années 1970. Pendant des décennies, Jaroslav Hutka a su rassembler et continue de rassembler des générations de Tchèques, autour de ses textes drôles et souvent dotés de double-sens. Nous vous faisons écouter aujourd’hui quelques-unes de ses chansons les plus connues, tout en souhaitant un très bon anniversaire à Jaroslav Hutka qui a fêté, vendredi 21 avril, ses 70 ans.

  • Egon Bondy, un écrivain à plusieurs visages

    22.04. 2017

    « J’ai plusieurs visages », a avoué Egon Bondy dans un entretien en 2001. Dix ans se sont écoulés depuis la mort de cet écrivain, poète et philosophe, dont l’œuvre continue à nous intriguer et à nous déranger, et dont la vie a été un curieux mélange d’actes moraux et immoraux.

  • Un dictionnaire et un livre de recettes pour promouvoir le romani

    21.04. 2017

    Seul un Rom sur trois en République tchèque parle le romani, selon différentes études sociolinguistiques. Fils de l’écrivain tzigane Ladislav Husák, Michal Husák a décidé de lutter contre cette réalité en lançant deux projets originaux : un dictionnaire en ligne et un livre de recettes qui doivent permettre de promouvoir la langue et la culture de cette minorité qui compte plus de 200 000 personnes.

  • Les Trios pour piano de Bohuslav Martinů distingués par le BBC Music Magazine

    20.04. 2017

    Heureuse nouvelle pour tous ceux qui apprécient la musique de Bohuslav Martinů (et pas seulement) : le disque des « Trios pour piano » du célèbre compositeur tchèque interprétés par le Trio Smetana s’est vu décerner le prix du magazine britannique BBC Music Magazine dans la catégorie de la musique de chambre. La récompense a été remise à la pianiste Jitka Čechová mercredi soir dans la salle de concert King’s Place à Londres. Ce n’est toutefois pas la première fois que l’ensemble tchèque est à l’honneur dans ce prestigieux concours : en 2007, le Trio Smetana avait déjà été distingué pour son interprétation des Trios d’Antonín Dvořák.

Commentaires

Haut de la page