Offre spéciale

Festival "Les cordes d'automne" à Prague.

Abracadabrantesque !! :)
Spectacle + Visite du Grand tour de Prague = Frais de réservation remboursés !!

Offre spéciale

10 % de réduction sur certaines catégories de prix en août 2017 !

Offre spéciale

Une nouveauté que nous conseillons vivement de tester ! Réduction de 5 % jusque fin août !

Offre spéciale

Offre du moment ! Pour toute balade faite jusqu'à fin août une photo souvenir Polaroid vous est offerte !

Recommandé par

Histoire tchèque

Actualités & nouveautés à Prague et en République tchèque

Informations et actualités sur l'histoire tchèque proposées par notre partenaire Radio Prague

Fête à Český Krumlov en République tchèque.   ©   Czech Tourism Tournoi de chevalier à Kutna Hora en République tchèque.   ©   Czech Tourism

  • Trude Sojka, une peintre et sculptrice tchéco-équatorienne qui a survécu à la Shoah

    26.07. 2017

    Gertrud Sojka Baum, appelée plus souvent Trude Sojka, était une peintre et sculptrice juive d’origine tchèque. Rescapée de la Shoah, elle s’est enfuie, après la Seconde Guerre mondiale, pour l’Equateur, un pays dans lequel elle a commencé une carrière artistique couronnée de succès. Près de dix ans après sa mort, sa petite-fille Gabriela Steinitz s’est rendue en République tchèque pour apprendre un peu plus sur son destin particulier.

  • La Chronique nationale : de grandes archives de petites histoires

    25.07. 2017

    La Révolution de velours en 1989 et l’invasion soviétique en 1968 à travers les yeux de différents témoins, l’histoire d’une école maternelle pendant la Seconde Guerre mondiale, le service militaire dans les années 1950, l’évolution des machines à écrire, ou encore les souvenirs qu’une Tchèque a conservées de ses études en France à la fin des années 1930 : tels sont quelques-uns des témoignages que l’on peut découvrir dans ce qui est appelée la Chronique nationale. Ce projet commun de l’association « Senzační senioři » (« Des seniors formidables ») de la Fondation de la Charte 77 et du Musée national à Prague se veut être de grandes archives des petites histoires qui forment la mémoire nationale et permettent de mieux comprendre les grands événements historiques.

  • Deux héros de la résistance tchécoslovaque honorés en Angleterre

    24.07. 2017

    C’est un oubli historique enfin réparé. Une plaque en l’hommage des parachutistes tchécoslovaques chargés d’éliminer le dirigeant nazi Reinhard Heydrich en 1942 a été installée dans le village anglais d’Ightfield. C’est là, en effet, que Jan Kubiš et Jozef Gabčík ont été hébergés par la famille Ellison.

  • Tchèques et Slovaques en Ruthénie subcarpathique

    15.07. 2017

    Avez-vous jamais entendu parler de la Ruthénie subcarpathique ? Dans l’entre-deux-guerres, cette région située à l’ouest de l’Ukraine actuelle a fait partie de la Tchécoslovaquie. Qu’ont apporté les Tchèques aux Ruthènes ? Que reste-t-il de cette période pendant laquelle la Ruthénie a été administrée par le gouvernement tchécoslovaque ? Ceux qui s’intéressent à l’histoire de cette région trouveront les réponses à ces questions dans le livre Podkarpatská Rus v dějinách Československa 1918-1946 (La Ruthénie subcarpathique dans l’histoire de la Tchécoslovaquie), paru aux éditions Vyšehrad.

  • Des étudiants tchèques sur les traces des pèlerins médiévaux

    12.07. 2017

    1600 kilomètres à pied, entre Lausanne et le Mont-Saint-Michel. C’est le périple impressionnant que viennent d’achever onze étudiants de l’Université Masaryk de Brno et leur professeur d’histoire de l’art. Au-delà du simple projet académique, ce fut pour eux une expérience forte dont ils ont beaucoup appris.

  • Husinec, le village natal, ou supposé tel, de Jan Hus

    06.07. 2017

    S’il y a un village en République tchèque où les célébrations du martyr de Jan Hus sont de mise, c’est bien à Husinec. Cette paisible bourgade d’environ 1 400 habitants, porte d’entrée du massif de la Šumava en Bohême du Sud, aurait en effet vu naître le réformateur tchèque aux alentours de l’an de grâce 1370. Cependant pas plus que les historiens ne disposent de certitude quant à cette date, le lieu de naissance lui-même est sujet à caution. La fameuse maison de Husinec accueille pourtant aujourd’hui un musée et une exposition à sa mémoire. C’est ce Centre du maître Jan Hus de Husinec que Radio Prague vous propose de découvrir en ce jour spécial.

  • La bataille de Zborov, un pas vers la création de la Tchécoslovaquie indépendante

    03.07. 2017

    Il y a cent ans de cela, le 2 juillet 1917, les Légions tchécoslovaques remportaient une victoire cruciale sur les troupes austro-hongroises près de la ville de Zborov, sur le territoire de l’actuelle Ukraine. Même si le résultat de cette bataille n’a en fait eu presque aucun impact sur l’évolution de la Grande Guerre, cette victoire a toutefois permis l’organisation de la première Armée tchécoslovaque et a contribué, d’une certaine manière, à la naissance, en 1918, d’un Etat tchécoslovaque libre et indépendant. Ce dimanche, une grande cérémonie du souvenir s’est tenue à Zborov, au pied du monument dressé à la mémoire des légionnaires morts au combat. Reportage.

  • « Dernière adresse » pour sortir de l’anonymat les victimes du communisme

    27.06. 2017

    « Dernière adresse » est le nom d’une opération de mémoire lancée en Russie en 2014 et qui s’étend désormais à la République tchèque. Ce mardi, à l’occasion de la Journée de commémoration des victimes du communisme, des premières plaques seront apposées sur les façades de quatre immeubles pragois pour indiquer les dernières adresses de personnes inconnues broyées par le régime totalitaire.

  • Le massacre de Lidice

    07.06. 2017

    Le 10 juin 1942, il y a soixante-quinze ans, les nazis détruisaient le petit village de Lidice et massacraient sa population. 192 hommes, 60 femmes et 88 enfants ont péri suite à ce crime, parfois présenté comme « l’Oradour-sur-Glane tchèque ». Retour dans cette rubrique historique sur ce massacre, symbole de la barbarie nazie en pays tchèques.

  • « L’attentat contre Heydrich a montré que les Tchèques n’étaient pas les alliés des nazis »

    29.05. 2017

    Il y a 75 ans de cela, la résistance tchécoslovaque réalisait une des opérations les plus marquantes de la résistance à l’occupant allemand, l’opération Anthropoid. Deux de ses membres, Jan Kubiš et Jozef Gabčík, parvenaient en effet à assassiner le haut dignitaire nazi Reinhard Heydrich, l’un des principaux organisateurs de la « solution finale ». La République tchèque commémore ces jours-ci ces événements qui ont permis de montrer au monde entier que les Tchécoslovaques étaient loin d’être passifs face à la barbarie nazie.

  • Le règne de Marie-Thérèse et les pays de la couronne de Bohême (II)

    20.05. 2017

    La période est forcément un peu spéciale pour Marie-Thérèse (1717-1780), puisque toute une série d’événements sont organisés en Tchéquie à l’occasion du tricentenaire de la naissance de la souveraine habsbourgeoise. Sur Radio Prague, on continue bien logiquement notre série d’émissions qui lui est consacrée avec la suite de l’entretien avec l’historien Jean-Paul Bled. Il y est largement question de la politique menée par Marie-Thérèse, reine de Hongrie et de Bohême, impératrice conjointe du Saint-Empire, pour ce qui est des pays de la couronne tchèque.

  • Marie-Thérèse d’Autriche, un règne au cœur du XVIIIe siècle (I)

    13.05. 2017

    Une reconstitution de la cérémonie de couronnement de Marie-Thérèse en tant que reine de Bohême est organisée ce samedi au château de Prague. Il fallait au moins cela puisqu’on célèbre cette année le tricentenaire de la naissance de la souveraine habsbourgeoise (1717-1780). Sur Radio Prague, on poursuit donc cette série d’émissions consacrées à Marie-Thérèse, la reine de Hongrie et de Bohême, impératrice conjointe du Saint-Empire, par un entretien avec l’historien Jean-Paul Bled, qui lui a consacré en 2001 une biographie publiée aux éditions Fayard.

  • Jan Masaryk : une histoire vraie

    13.05. 2017

    Il n’est pas facile d’être le fils d’un grand homme. Jan Masaryk, fils du premier président tchécoslovaque Tomáš Garrigue Masaryk, a cherché pendant toute sa vie à poursuivre et à défendre l’œuvre de son père mais il a parfois manqué de forces et de chance. Une biographie de Jan Masaryk, sous-titrée Pravdivý příběh (Histoire vraie), a récemment été republié dans sa troisième édition à l’occasion de la sortie du film évoquant un épisode de la vie de ce brillant diplomate et ministre broyé par les rouages de l’histoire.

  • En Tchéquie, les arbres de mai ne sont pas érigés seulement en mai

    10.05. 2017

    La tradition de l’arbre de mai est un rite millénaire, connu jadis un peu partout en Europe, mais aujourd’hui souvent un peu oublié. En République tchèque, cette coutume reste cependant toujours bien vivante. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les arbres de mai n’y sont toutefois pas érigés seulement au cours du mois de mai… Radio Prague vous propose de découvrir les histoires locales de cette tradition, ainsi que les légendes qui l’entourent.

  • Raconter l’histoire du cinéma Lucerna, c’est raconter l’histoire de la Tchéquie

    08.05. 2017

    Le spectateur qui se rend au cinéma Lucerna, en plein cœur de Prague, dans le palais du même nom et ses célèbres galeries, fait sans doute plus que d’aller simplement voir un film. Il profite d’un bâtiment à la décoration Art nouveau incroyable, d’une salle éclatante et d’un confort inégalé et s’inscrit dans une histoire centenaire qui est celle de tous les Tchèques. Dans le cadre de sa série sur les cinémas mythiques, le réalisateur Joël Farges ne s’y est pas trompé et consacre un épisode au Lucerna, un film qu’il a écrit avec la scénariste et écrivaine Tereza Brdečková, déjà diffusé en France et qui devrait prochainement l’être en Tchéquie. C’est avec eux deux, Joël Farges et Tereza Brdečková, que Radio Prague vous propose de découvrir l’histoire de ce cinéma à l’occasion de ce programme spécial.

  • 11 mai 1945, une dernière bataille à Slivice pour la route

    08.05. 2017

    Comme tout un chacun le sait, le second acte de capitulation du Troisième Reich, signé le 8 mai peu avant minuit, après un premier document signé la veille, marque la fin de la Seconde Guerre mondiale sur le continent européen. Enfin pas tout à fait, quelques escarmouches ont encore lieu les jours suivants et le dernier combat significatif sur le Vieux Continent se déroule au sud de la Bohême. Il s’agit de la bataille de Slivice, non loin du bourg de Milín, qui oppose, du 11 au 12 mai, des combattants tchécoslovaques et l’Armée rouge à une division de l’armée allemande tentant de se rendre aux Américains. Retour sur la fin de la Seconde Guerre mondiale en Tchécoslovaquie et sur cet ultime affrontement.

  • Le tricentenaire de Marie-Thérèse, l’unique reine de Bohême

    06.05. 2017

    Samedi 13 mai, 300 ans se seront écoulés depuis la naissance de Marie-Thérèse (1717-1780), archiduchesse d’Autriche, reine de Bohême et de Hongrie. De nombreuses expositions, festivités et biographies accompagnent, partout en Europe, le tricentenaire de la mère de Marie-Antoinette, laquelle passe pour avoir été une réformatrice talentueuse et a été surnommée la « mère et belle-mère de l’Europe ».

  • « L’histoire de l’Europe centrale est faite d’altérités culturelles »

    03.05. 2017

    Relativement présente dans le débat européen, l’immigration fait partie des grands enjeux auxquels Bruxelles devra faire face notamment en termes de coordination entre les Etats. Or, tous les pays européens n’ont pas la même histoire et le même rapport à cette question que l’on sait source de tensions en République tchèque et dans les pays centre-européens. Pour Radio Prague, Laure Teulières, historienne de l’immigration à l’université Toulouse-Jean Jaurès, de passage dans la capitale tchèque à l’initiative du CEFRES et de la Faculté des Lettres de l'Université Charles, a accepté de discuter des futurs enjeux migratoires européens.

  • Une exposition pour découvrir le destin d’Emil Kapaun, héros tchéco-américain de la guerre de Corée

    12.04. 2017

    Une exposition dédiée à Emil Kapaun, aumônier militaire américain d’origine tchèque, décoré en 2013 à titre posthume de la Médaille d’honneur par Barack Obama, a été inaugurée cette semaine à Olomouc (Moravie). Jusqu’à fin avril, elle présente des photographies grand format qui retracent le parcours d’un héros de guerre tchéco-américain mort en captivité pendant la guerre de Corée (1950-1953). Un héros quasi méconnu en République tchèque.

  • L’affaire Hilsner et Masaryk

    12.04. 2017

    L’affaire Hilsner est souvent considérée comme l’affaire Dreyfus tchèque. Un Juif, Leopold Hilsner est accusé en 1899 du meurtre rituel d’une jeune catholique. Et ce n’est pas Emile Zola qui vient à la rescousse, mais Tomáš Garrigue Masaryk, le futur président tchécoslovaque, qui dénonce les irrégularités de l’enquête et du procès dans un climat d’attaques judéophobes. L’historien Alain Soubigou était récemment à Polná, le village de Vysočina où l’affaire a débuté, pour discuter du rôle de Masaryk. En chemin, il est passé par les studios de Radio Prague pour apporter une lumière historique sur l’affaire Hilsner.

  • Une ancienne prison communiste sera transformée en musée du totalitarisme

    11.04. 2017

    Discuté depuis plusieurs années, le projet de création d’un Musée des régimes totalitaires dans l’enceinte de l’ancienne prison d’Uherské Hradiště, en Moravie du Sud, devrait enfin aboutir. Appuyé précédemment par la région de Zlín, ainsi que par les ministères de la Culture et de la Justice, le projet de transformation de l’une des prisons communistes les plus redoutées en musée a été approuvé par le conseil municipal d’Uherské Hradiště.

  • La Tchécoslovaquie, un refuge pour les Autrichiens à la veille de la Seconde Guerre mondiale 1934-1939

    05.04. 2017

    L’histoire a retenu le tournant de l’Anschluss, le 12 mars 1938. 135 000 Juifs autrichiens ont dû fuir leur pays avec l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie. Pourtant, dès 1934, un peu plus de 2000 sociaux-démocrates et déjà des Juifs quittaient l’Autriche, la plupart pour rejoindre la Tchécoslovaquie. Wolfgang Schellenbacher, chercheur à l’Université de Vienne et au Musée juif de Prague, donnait à la fin du mois de mars une conférence à ce sujet, en partenariat avec le CEFRES, dans le cadre du séminaire d’histoire moderne des Juifs de l’Institut d’histoire contemporaine. Au micro de Radio Prague, il explique les causes de cette émigration et revient sur l’attitude des autorités tchécoslovaques vis-à-vis des réfugiés sociaux-démocrates et juifs.

  • Voyage scolaire dans la Tchécoslovaquie communiste

    22.03. 2017

    Depuis la fin des années 1960 jusqu’au début de la décennie 1990, une classe de terminale scientifique du lycée de Montgeron, dans l’Essonne, a régulièrement eu la chance de pouvoir découvrir la Tchécoslovaquie. Des voyages scolaires derrière le rideau de fer qu’organisait Aleth Briat, une professeure d’histoire-géographie toujours active dans l’Association des Professeurs d'Histoire et de Géographie. Pour Radio Prague, l’enseignante aujourd’hui à la retraite a évoqué quelques souvenirs de ces formidables leçons d’histoire pour les élèves.

  • Un dramaturge cloué au pilori

    18.03. 2017

    Etait-il un collabo sans scrupules ou un homme pris dans les rouages de l’histoire ? Etat-il un dramaturge remarquable ou un manipulateur prétentieux et sans talent ? Ces questions et encore beaucoup d’autres s’imposent lorsque nous nous penchons sur l’œuvre et la vie de František Zavřel, un dramaturge, romancier et poète aujourd’hui oublié mais qui n’en a pas moins marqué la vie culturelle tchèque de la première moitié du XXe siècle. Sa monographie intitulée Dramatik na pranýři - Un dramaturge au pilori, signée Eduard Burget, vient de sortir aux éditions Academia.

  • La Renaissance mise à l’honneur dans la nouvelle saison des châteaux tchèques

    16.03. 2017

    L’hiver touche à sa fin et, comme chaque année, la plupart des châteaux tchèques rouvrent leurs portes au public en ce mois de mars. Tous s’apprêtent à vivre une nouvelle saison dont le thème cette fois sera « L’année de la noblesse de la Renaissance ». L’Institut national du patrimoine (NPÚ) entend ainsi donner suite à une année 2016 particulièrement réussie – une « Année des Luxembourg » tout au long de laquelle a été commémoré le 700e anniversaire de la naissance de l’empereur du Saint-Empire et roi de Bohême Charles IV, et qui a attiré plus de 5,5 millions de visiteurs.

  • Héros de la libération de Dunkerque, Juraj Strauss est décédé

    16.03. 2017

    Il comptait parmi ces héros dont on a coutume de dire qu’ils sont un peu les oubliés de l’Histoire. Ancien combattant de la Deuxième Guerre mondiale, Juraj Strauss était un des derniers soldats tchécoslovaques encore en vie ayant participé aux combats qui ont abouti à la libération de Dunkerque et de son port. Virologue également de renom par la suite, Juraj Strauss est décédé samedi dernier. Il était âgé de 100 ans.

  • Jan Masaryk, une histoire de la République tchécoslovaque

    08.03. 2017

    Le film Masaryk, auréolé de pas moins de douze Lions tchèques, ces statuettes qui récompensent le cinéma tchèque, sort ce jeudi dans les salles obscures de République tchèque. Une raison suffisante pour revenir dans cette rubrique historique sur le parcours de cet homme, Jan Masaryk, le fils du premier président tchécoslovaque Tomáš Garrigue Masaryk, diplomate à Londres dans l’entre-deux-guerres puis ministre des Affaires étrangères. Pour évoquer son destin tragique, l’historien Alain Soubigou, auteur notamment d’une biographie sur le père, a répondu aux questions de Radio Prague :

  • Quarante ans depuis les premiers contacts de la Charte 77 avec l’Occident

    02.03. 2017

    En ce début mars, quarante ans se sont écoulés depuis la première rencontre des signataires de la Charte 77 avec un homme politique d’Europe de l’Ouest, qui était alors le chef de la diplomatie néerlandaise, Max van der Stoel. A l’heure où les historiens publient de nouveaux détails sur le déroulement de cette rencontre suivie de près par la police secrète, un monument a été dévoilé à Prague dans le parc Max van der Stoel en souvenir de ce qui reste le premier soutien international au mouvement dissident tchécoslovaque.

  • Découverte d’un relief unique du Christ dans une église pragoise

    01.03. 2017

    C’est une découverte exceptionnelle, faite par un prêtre jésuite dans les locaux de l’église Saint-Sauveur de Prague : créé il y a 600 ans par un auteur inconnu, ce fragment d’un relief représentant Jésus-Christ dans le Jardin de Gethsémani se classe, selon les spécialistes, parmi les plus grandes trouvailles en art médiéval de ces dix dernières années en République tchèque. Le relief est inauguré à l’occasion de ce mercredi des Cendres avec une messe des artistes qui constitue désormais une tradition à l’église Saint-Sauveur, laquelle est située à quelques pas du pont Charles de Prague.

  • Les origines de la social-démocratie tchèque

    01.03. 2017

    Dans cette nouvelle rubrique historique, Radio Prague s’intéresse à l’apparition et à la structuration de la social-démocratie en pays tchèques à la fin du XIXe siècle. Cela tombe bien, c’est précisément le sujet sur lequel s’est penché Alexandre Riou dans la cadre de son mémoire de Master, réalisé sous la direction de l'historien Jean-Numa Ducange et soutenu à l'université de Rouen dans le cadre du projet EUROSOC (IRIHS-Région Normandie). Dans l’entretien qu’il nous a accordé, il est d’abord revenu sur le contexte d’émergence du socialisme tchèque, à une époque où le territoire du Royaume de Bohême est l’un des plus industrialisé au sein de l’Empire austro-hongrois.

Commentaires

Haut de la page