Offre spéciale

Festival "Les cordes d'automne" à Prague.

Abracadabrantesque !! :)
Spectacle + Visite du Grand tour de Prague = Frais de réservation remboursés !!

Offre spéciale

10 % de réduction sur certaines catégories de prix en août 2017 !

Offre spéciale
Recommandé par

La cuisine tchèque

Les plats traditionnels

La cuisine traditionnelle tchèque est particulièrement copieuse et variée. Les influences allemandes et autrichiennes mettent les viandes à l'honneur alors que les saveurs épicées de l'Europe centrale invitent vos papilles à découvrir de nouveaux horizons culinaires.

Canard farci, servi avec du chou rouge et pommes de terre. Cuisine tchèque traditionnelle. © CzechTourism.com  "Kulajda" aux œufs et champignons. Soupe traditionnelle tchèque.  © CzechTourism.com

Difficile de trancher parmi toutes les spécialités que vous trouverez sur les cartes des restaurants et brasseries, d'autant plus que les portions sont généreuses et qu'on se contente bien souvent d'un seul plat. Pour vous aider à choisir et vous mettre l'eau à la bouche, voici un panorama non exhaustif de ce que vous pourrez trouver dans vos assiettes.

Jambon de PragueLes hors d’oeuvres (předkrmy)
On retrouve évidemment les plats typiques de l'Europe Centrale mais quelques spécialités tchèques méritent d’être essayées. La plus fameuse est sans aucun doute le jambon de Prague (pražská šunka), une variété de jambon blanc souvent servie avec de la crème fouettée. Vous pourrez également tester les différentes salades dont la Šopský salát, composée de tomates et de concombres recouverts de fromage râpé. Enfin, ne passez pas à côté du foie d'oie frais aux oignons (husí játra na cibulce) ou de la langue fumée (uzený jazyk).

Soupe tchèque KulajdaLes potages (polévky)
Les soupes sont courantes dans la cuisine de la République tchèque, et servies tout au long de l'année. Parmi les plus consommées, on peut citer la soupe nationale (česká bramborová) à base de pommes de terre,  la soupe aux choux et au lard (zelňačka), la soupe à l'ail ou aux oignons, les bouillons de poulet ou de boeuf (vývar), la soupe aux lentilles (čočková - servie notamment pour le déjeuner du 1er janvier) ou la soupe aux tripes (Dršťková), tout à fait surprenante.
Typique de la Bohême du Nord, la Kulajda est à base de pommes de terre, oeufs, champignons, crème et aneth.


Goulasche tchèqueLes plats typiques tchèques
Généralement, il s’agit de plats à base de viandes (boeuf, poulet, porc, canard…) servies en abondance avec un accompagnement.

Tout d’abord, il y a le traditionnel goulasch. Bien que son origine soit hongroise, il existe une variante tchèque qui fait partie intégrante de la gastronomie locale. Le goulasch est composé de viande de boeuf, de bouillon de boeuf relevé avec du paprika, des oignons et des poivrons. Elle est servie avec des knedliky, des tranches de pain bouilli. C’est un plat bon marché et particulièrement consistant qui ravira les gros mangeurs.

Parmi les autres plats à base de boeuf, ne manquez pas le Svíčková na smetaně (rôti de boeuf à la crème accompagné d’airelles) et les Španělské ptáčky (" petits oiseaux espagnols ", sortes de paupiettes de boeuf fourrées avec du lard, des oeufs, des oignons et des cornichons).

Canard farciL'oie rôtie accompagnée de chou rouge et blanc est servie traditionnellement à la Saint-Martin en automne. Le canard farci est également servi dans de nombreuses brasseries.

Les plats panés sont une autre composante importante de la cuisine tchèque. Presque tous les aliments ont droit à leur version panée, ce qui est assez inhabituel en France. Les viandes panées (notamment le porc et le poulet) sont présentes dans tous les menus mais vous trouverez également du poisson pané, du fromage chaud pané (l'edam et l'hermelin - camembert tchèque - sont les plus courants), et même des légumes panés (champignons, choux-fleurs…).

Le poisson fait aussi partie de la gastronomie tchèque même s’il est  un peu plus rare comparé aux viandes. C’est notamment le cas de la carpe, très appréciée, et généralement servie aux fêtes de Noël, panée ou avec des pruneaux, du raisin et des noix (Kapr na černo).

Les accompagnements
Ils ne sont généralement pas compris dans le prix du plat. Les accompagnements traditionnels de la cuisine tchèque sont :

  • les knedlíky. Ils peuvent être à base de levure de pain ou de pommes de terre et sont préparés avec de la farine, des oeufs et  de la levure. Servi en tranches, cet aliment vraiment consistant remplace le pain et se marie avec tous les types de plats, notamment en sauce.
  • les bramboráky. Il s’agit de galettes de pommes de terre assaisonnées à la marjolaine.
  • les pommes de terre sous toutes les formes (vapeur, rissolées, américaines, frites...)


Knedliky aux prunesLes desserts (moučníky)
Les desserts tchèques sont souvent issus des spécialités culinaires des pays voisins (notamment l’Autriche), dont l'incontournable Strudel aux pommes ou des gâteaux typiquement viennois (le Sacher par exemple). Mentionnons également les knedliky, cette fois dans leur version sucrée, fourrés aux fruits ou à la confiture et saupoudrés de fromage blanc rapé, de sucre ou de pavot. Vous trouverez également dans les boulangeries ou sur les cartes des restaurants des brioches (buchty) et petits gâteaux variés (kolače) fourrés au pavot, au fromage blanc ou à la prune.  Les crèpes sucrées (palačinky) généreusement garnies de chantilly - sont elles aussi très courantes.

Nos meilleures adresses : consultez notre sélection de restaurants gastronomiques et traditionnels

Consultez et réservez dès à présent un menu de dégustation dans un des meilleurs restaurants de Prague.


Brasserie U Zlatého Tygra à PragueLes plats de brasserie

Une autre spécialité bien locale : les petits plats servis à la brasserie (hospoda ou pivnice), pour accompagner votre chope de bière. Réservés aux curieux,  aux estomacs bien accrochés et à ceux qui ont depuis longtemps jeté aux orties leur régime diététique ! Petit lexique utile :

  • Topinka :  tranche de pain frite dans la graisse et frottée à l'ail.
  • Utopenec : saucisse macérée au piment et garnie d'oignons crus.
  • Tlačenka : fromage de tête (Salami de porc) avec des oignons émincés et une tranche de pain.
  • Nákladaný hermelín : camembert tchèque mariné.
  • Pivný sýr : fromage à la bière, à imprégner petit à petit avec votre bière jusqu'à en faire une pâte molle à tartiner sur une tranche de pain.
  • Olejovky s cibulkou : sardines à l'huile aux oignons.
  • Zavináč : rollmops de hareng.


Consultez notre sélection des meilleures brasseries traditionnelles de Prague


Chlebičky tchèquesLes " chlebičky " : petits canapés tchèques

Une autre spécialité tchèque incontournable : les chlebičky, des petits canapés que les Tchèques adorent préparer quand ils reçoivent. En apéritif, en amuse-gueule, ou tout simplement pour les petits creux à toute heure de la journée, ne vous privez pas de ce petit plaisir simple et bon marché !  Les garnitures varient à l'infini : crèmes variées, charcuterie, fromage, oeufs durs, légumes frais, poissons ...

La meilleure adresse à Prague pour acheter des chlebičky :
Zlatý kříž
Jungmannovo náměstí 19 (tout près de la place Venceslas)
Prague 1 - Nouvelle Ville.

Galerie photos

Commentaires

Haut de la page