Contact
Mes favoris

Les quatre quartiers qui bougent à Prague

À Prague, le centre historique est une destination incontournable. Mais pour découvrir la vie locale de la capitale tchèque, n’hésitez pas à vous mêler à ses habitants, qui aiment sortir dans les quartiers branchés, loins des lieux touristiques ! Ici, on vous parle de 3 quartiers situés proche du centre-ville qui valent vraiment le détour, ainsi que d’une rue de la Vieille Ville, à ne manquer sous aucun prétexte, surtout pour ses restaurants et sa vie nocturne.

 

Les banlieues postindustrielles de Prague sont en cours de mutation et deviennent des quartiers où l’on se rend pour manger, boire et sortir. Vinohrady et Vršovice, des quartiers situés à quelques pas de la Place Venceslas, sont de plus en plus populaires grâce à toute une nouvelle génération de restaurants, cafés, bars et lieux alternatifs en tout genre.

Quant aux quais de la Vltava, du côté de Náplavka, ils représentent aujourd’hui, après être restés longtemps déserts, un lieu animé et très apprécié des locaux, qui aiment s’y balader ou passer de longues soirées.

Et, grâce à l’excellent réseau de transports en commun de Prague, explorer tous ces lieux est un jeu d’enfant !

Náplavka, promenade le long des quais Rašínovo nábřeží, Prague 2

Prague a beau être loin de la mer, les bateaux et la promenade de Náplavka, le long des quais, lui donnent une atmosphère presque portuaire. Ignorée pendant des années, cette promenade située à fleur d’eau et isolée des rues bruyantes a progressivement repris vie. Des petits bars décontractés, comme le Bajkazyl, ont ouvert, et diverses péniches sont venues s’amarrer définitivement aux quais.

 

Pour les Pragois, venir prendre un verre sur les quais ou à bord d’une des péniches est devenu une véritable tradition. Dans le cadre d’un projet de rénovation en cours, les petits bars alternatifs ont temporairement fermé, mais ils devraient rouvrir en 2019. En attendant, vous pouvez toujours vous promener le long des quais et prendre un verre dans un bar flottant.

 

Vous pourrez aussi danser en plein air à l’A(VOID) Floating Gallery ou jouer au volley au Kayak Beach Bar, d’où part notre balade en kayak. Pendant les longues nuits d’été, la vie des quais envahit également le quartier voisin de Výtoň, où vous trouverez d’authentiques glaces italiennes chez Gelato Puro et des vins de France chez Na Břehu Rhôny (les berges du Rhônes).

 

Mais on ne vient pas seulement à Náplavka pour passer des journées chaudes et ensoleillées ! Le marché fermier qui s’y tient, très populaire et où l’on trouve de tout, des jambons aux confitures, a lieu presque tous les samedis de l’année. Vous pourrez même profiter de stands de boissons (pour un café en plein air, essayez le Brewbar) et de street food si vous avez une petite faim !

 

Les quais accueillent également d’autres événements réguliers, comme des festivals gastronomiques divers, qui attirent beaucoup de monde.

 

En automne ou en hiver, vous pourrez vous promener le long des berges pour découvrir le Château de Prague sous un angle différent, et vous réchauffer ensuite avec une boisson chaude au Café Terapie.

 

Enfin, Náplavka, c’est aussi le point de départ idéal pour visiter Vyšehrad, dont nous vous proposons une visite guidée. Chargé d’histoire, ce site niché en haut d’une falaise est parfait pour passer un après-midi tranquille en toute saison. Et, si vous êtes amateurs d’arts, ne ratez pas les bâtiments cubistes du quartier : ce sont des échantillons d’un style architectural unique au monde.

La rue Krymská, Vršovice, Prague 10

Située à quelques pâtés de maisons de Vinohrady et facilement accessible depuis la Place Venceslas, la rue Krymská est au cœur du quartier résidentiel de Vršovice, avec ses bâtiments richement décorés et les quelques exemples d’architecture moderne (comme l’église Saint-Venceslas, de style constructiviste, sur la Place Čechovo). Le quartier a également la réputation de faire partie de ceux qui montent à Prague, notamment grâce aux nombreuses boutiques et autres cafés indépendants de la rue Krymská.

 

Si vous venez d’explorer le centre-ville et que vous voulez vous détendre, grignoter quelque chose ou prendre un verre loin de l’agitation du centre, la rue Krymská est faite pour vous. Vous pourrez y pêcher par gourmandise en savourant un café et un délicieux gâteau à la pâtisserie Kavárna Šlágr. Quant au Café V Lese, sa cave en briques accueille des concerts et des lectures de poésie, et vous pourrez vous mêler à la bohème de Prague au Café Sladkovský voisin.

 

Si les Pragois affluent à Krymská et ses environs, c’est aussi pour ses boutiques indépendantes, où vous trouverez des produits vraiment originaux. Le Boho Vintage Concept Store est spécialisé dans les vêtements, mais abrite également un café. Le Xaoxax, une galerie et une librairie spécialisée dans l’illustration et le graphisme, accueille des ateliers d’art pour les enfants.

 

Krymská bénéficie également de la proximité du grand parc Havlíčkovy sady, l’un des espaces verts les plus intéressants de Prague, et dominé par l’imposante Villa Gröbe. Le parc attenant, inspiré par la Renaissance italienne, comporte des joyaux étranges, notamment une grotte artificielle et plusieurs cascades. Le magnifique pavillon des vignes, entouré par un vignoble qui couvrait autrefois tous les alentours, est l’endroit idéal pour déguster un verre de vin en été.


La rue Dlouhá, Prague 1


Idéalement située à proximité de la Place de la Vieille Ville, la rue Dlouhá est devenue un haut lieu de la gastronomie. Si vous cherchez des objets de design tchèque contemporain à emporter ou si vous souhaitez sortir le soir, vous y trouverez aussi votre bonheur.

 

En termes de gastronomie et de boissons, vous pourriez passer tout votre séjour dans la rue Dlouhá : elle offre un éventail incroyable de possibilités. Si vous êtes plutôt café et petits gâteaux, essayez la pâtisserie Au Gourmand : vous y trouverez une sélection alléchante de gâteaux et de pâtisseries françaises ainsi que des soupes et plats légers pour le déjeuner.

 

Le chaleureux Food Story, où l’on sert aussi bien des plats traditionnels tchèques que des tapas, fait également office de charcuterie. Dans le même bâtiment, au sous-sol, le Pípa Beer Story vous propose 150 marques de bières en bouteille. Mais, si vous êtes à la recherche d’une brasserie typiquement tchèque (la fumée de cigarettes en moins), tentez le Lokál Dlouhá. Vous pourrez y prendre un déjeuner traditionnel tchèque, composé d’une soupe et d’un plat principal, en compagnie de gens du coin.

 

Un peu plus loin, au bout de la rue, le Gurmet Pasáž Dlouhá fait une sorte de synthèse de la scène culinaire pragoise, de plus en plus cosmopolite et diversifiée, avec un nombre impressionnant de restaurants sous un même toit. Les bouchers de Naše maso servent des viandes de qualité, y compris la fameuse viande de porc de Přeštice ; vous pourrez y manger une saucisse sur le pouce pour le déjeuner, ou réserver une table pour un dîner privé avec commentaires gastronomiques. Si vous cherchez quelque chose de plus léger, le bistrot Sisters se spécialise dans les « chlebíčky », des toasts à la tchèque revisités de façon contemporaine et légère. Toujours au registre de la cuisine légère, le My Raw Café témoigne de l’engouement pour le crudivorisme dans la capitale tchèque. Et la ville abrite également une grande communauté vietnamienne, dont les membres servent des sandwiches et d’autres plats chez Bánh mì Makers et chez banh—mi—ba, dans la rue Rybná, à proximité. Enfin, pour rester dans la cuisine du monde, citons la Bottega Bistroteka, une chaîne de restaurants italiens très populaire.

 

En sortant de la rue Dlouhá, vous trouverez La Dégustation Bohême Bourgeoise, qui bénéficie d’une étoile au Michelin et qui, comme son nom l’indique, se spécialise dans un menu gastronomique basé sur des produits tchèques. Il est fortement recommandé de réserver dans les deux restaurants de l’enseigne.

 

Mais Dlouhá, ce n’est pas seulement une grande adresse pour la gastronomie : on s’y divertit aussi, avec par exemple le Roxy, une légende locale dans la catégorie des clubs et des salles de concert, et qui existe depuis 1992, ou encore le M1 Lounge. Les jeunes professionnels se dirigent vers le James Dean, à l’ambiance très US, tandis que Klubovna 2. patro opte pour une atmosphère plus grunge, plus agressive.

 

Le design tchèque a toujours joui d’une excellente réputation, et, si vous cherchez quelque chose à ramener de votre séjour, vous pourrez en trouver de magnifiques spécimens contemporains réalisés par les grands designers de Qubus Design. En ce qui concerne le grenat de Bohême, une tradition tchèque, essayez Granát Turnov ou J. Drahoňovský STUDIO ŠPERK. Les deux magasins vous proposent des bijoux, et nous vous offrons même un bon de réduction pour le second.


Letná, Prague 7


Pour les Pragois, le quartier de Letná est surtout célèbre pour son vaste parc, la Mecque des promeneurs, des pique-niqueurs et des amateurs de roller, entre autres. Le site du métronome géant, qui s’élève à l’emplacement d’une colossale statue de Staline aujourd’hui disparue, offre une vue magnifique sur la Vieille Ville, tout comme la terrasse du « biergarten », un incontournable par beau temps.

 

Le Letenský zámeček, le manoir de Letná, est un véritable petit palais situé à proximité du parc, et c’est aussi l’endroit rêvé si vous souhaitez déjeuner en plein air ou si vous avez envie de faire une partie de pétanque : vous trouverez un terrain juste à côté. Parmi les autres endroits où vous pourrez manger ou prendre un verre, citons notamment le Bistro 8, le Café Letka, parfait pour prendre le petit-déjeuner, ou encore le Bar Cobra, ouvert jusque tard dans la nuit.

 

Les jours de pluie, le Musée National de la technique, à quelques pâtés de maisons, ravira même les visiteurs les plus technophobes. Parmi les salles les plus intéressantes, citons celle des transports, consacrée à tous les moyens possibles pour se rendre d’un point A à un point B par la terre, la mer ou les airs. Et ne ratez pas la magnifique collection de voitures tchèques.

 

Enfin, si vous préférez faire un peu de shopping, la partie sud de la rue Veverkova, non loin, abrite plusieurs boutiques indépendantes telles que le magasin de vêtements Jakoby ou la librairie Page Five, qui a su se constituer un excellent fonds de littérature anglophone classique et de genre.


Question mail-icon Envoyer par e-mail Messenger https://www.avantgarde-prague.fr/les-quatre-quartiers-qui-bougent-a-prague Copier le lien