Ce restaurant est tenu par la famille Djorem, originaire de Sarajevo et qui, au dire de ses membres, cultive la tradition gastronomique d’un pays qui aujourd’hui n’existe plus : la Yougoslavie. Le Luka Lu puise donc son inspiration dans tous les nouveaux États apparus à sa place dans les années 90, et y a ajouté un zeste de cuisine italienne.

Le Luka Lu, c’est en quelque sorte l’incarnation du réalisme magique des Balkans : couleurs vives, fleurs, perruches en cage, bibelots répandus dans les recoins les plus improbables...

En ce qui concerne le menu, il repose essentiellement sur des viandes grillées : la pljeskavica, dont la viande relevée avec des piments est particulièrement savoureuse, tout comme les délicieuses boulettes de tchevaptchitchi. Mais vous pouvez également demander qu’on vous grille une tranche du veau le plus tendre, du poulet farci aux épinards et au gorgonzola, de savoureuses petites saucisses d’agneau, des calamars ou encore des crevettes.

Dans ce restaurant poétique situé au pied de la colline de Petřín, tout près du parc de Kampa, vous aurez l’impression que c’est toujours la fête, quelle que soit la date... Au Luka Lu, elle dure tout le temps !

 Où
Centre-ville | Malá Strana
 Typ zařízení
Restaurant
 Cuisine
Internationale
 Budget
$$$
carte bancaire
personnes à mobilité réduite
terrasse
adapté aux familles avec enfants
wi-fi gratuit
animaux acceptés

C’est dans le quartier de Malá Strana que vous trouverez le Luka Lu, un lieu fréquenté par de nombreuses personnalités célèbres : Václav Havel s’y rendait souvent ; Karel Gott, le « rossignol tchèque », adore y passer ses soirées, et de nombreux acteurs et chanteurs y passent régulièrement. Lors de leur visite de Prague, Lou Reed ou encore Joan Baez ont dîné au Luka Lu.

Anaïs, Avantgarde Prague
Personal tip avatar
Menu