Contact
Français
EUR
CZK
USD
GBP
Ajouté au panier

Le panier est vide

cover_image

Kutná Hora

Deuxième plus grande ville de Bohême à la fin du Moyen-Âge, Kutná Hora doit sa richesse à ses mines d’argent, qui remplirent les caisses du royaume pendant des décennies. Extraordinairement bien préservé, son centre historique est classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, et offre de nombreux monuments d’exception.

Du XIVème au XVIème siècle, les extractions d’argent fondent la richesse de Kutná Hora, où étaient également frappés les « groschens pragois », une des monnaies européennes les plus fortes de l’époque.

Les plus beaux monuments de la ville datent de cette période faste. L’imposante cathédrale Sainte-Barbe, patronne des mineurs, à la silhouette si caractéristique et aux voûtes aériennes enlacées comme une dentelle de pierre, est un des principaux joyaux du gothique tardif en Bohême.

Dans le centre historique, les vestiges médiévaux sont visibles à chaque pas : parmi eux, la chapelle du Saint-Corps, les maisons patriciennes dans les rues étroites, la fontaine de pierre de la place centrale ou la Cour des Italiens, siège de l’agent du Roi chargé de surveiller l’extraction de l’argent.

L’époque baroque a également laissé de beaux trésors à la ville, notamment l’étonnante chapelle de l’ossuaire de Sedlec et son ornementation constituée entièrement de crânes et d’ossements.

En aparté

Profitez de votre visite à Kutná Hora pour découvrir des collections d'art moderne dans la Galerie de la Région de Bohême Centrale (GASK), un ancien dortoir jésuite baroque.

Karolína
maskot agp

Adresse

Kutná Hora
Loading...