Contact
Mes favoris

Informations clés

Type de musée
Type de galerie d’art
Style architectural
Où ? Žižkov

Cette tour, qui se dresse au-dessus du quartier de Žižkov, est l’une des composantes indissociables du paysage pragois. Il s’agit d’un émetteur de télévision. C’est aussi, avec ses 216 mètres de hauteur, le plus grand bâtiment de la République tchèque. En 2009, le site VirtualTourist.com déclare que la tour est le second bâtiment le plus laid du monde.

À 93 mètres de hauteur, la tour offre un panorama qui compte parmi les plus beaux de la capitale tchèque. Un peu moins de 30 mètres plus bas, on pourra également profiter d’une vue sensationnelle, mais aussi d’une zone de détente agréable avec un restaurant, un bar et un café. Enfin, à 73 mètres, c’est un hôtel exclusif, avec une seule et unique chambre, qu’on trouvera.

La construction de la tour démarre vers le milieu des années 80, et elle entre en service en 1992. Elle repose sur trois piliers qui, pour beaucoup de visiteurs, évoquent la silhouette d’une fusée. Cette conception unique au monde est l’œuvre de l’architecte Václav Aulický. L’édifice, particulièrement controversé, a suscité des réactions mitigées dès sa construction, et s’est par la suite attiré un grand nombre de sobriquets. À l’heure actuelle, la tour de Žižkov compte pourtant de plus en plus de partisans, qui voient en elle un bâtiment utilitaire à la conception sobre et élégante ainsi qu’une des grandes dominantes modernes de Prague.
Depuis le nouveau millénaire, dix bébés au visage déformé en code de barre, réalisés par l'artiste controversé tchèque David Černý, grimpent sur la tour. Trois bébés identiques se trouvent sur l'île de Kampa devant le Musée Kampa.

En aparté

À proximité de la tour de Žižkov se trouve un cimetière juif à l'histoire singulière. Ce cimetière accueillait les dépouilles des juifs pragois entre la fin du XVIIème et le milieu du XVIIIème siècle, à l'époque de la peste et durant les guerres menées par Marie-Thérèse d'Autriche. Dans les années 60, une partie du cimetière laisse place aux jardins Mahler (Mahlerovy sady) ; au début des années 90, celui-ci est réduit encore davantage du fait de l'imposante tour de télévision. Les stèles juives retirées du cimetière sous le communisme ont été réduites en pavés pour être finalement utilisés dans la rue 28. října qui relie la place Venceslas à la rue Nationale (Národní).

Jana

Adresse

Žižkovský vysílač Mahlerovy sady 2699/1 Praha 3 – Žižkov 130 00

Ce que les autres en disent

Vous trouverez à proximité

Que faire
Que voir
Manger & boire
Shopping