Contact
Mes favoris

Informations clés

Type de musée
Type de galerie d’art
Style architectural
Où ? Karlín

Première banlieue de Prague, la ville de Karlín fut fondée il y a deux siècles, en 1817. Son nom allemand d’origine, Karolinenthal, signifie « vallée de Caroline » et évoque de manière poétique l’épouse de l’empereur François Ier d’Autriche, à laquelle la ville rendait un hommage symbolique. Quoique Karlín ait été édifié sur une zone en friche, on y trouve quelques traces plus anciennes : le bâtiment des Invalides de Prague, construit dans la première moitié du XVIIIème siècle, jouxte en effet le quartier. Il s’inspire bien sûr du célèbre hôtel des Invalides de Paris, mais sa conception, œuvre de l’excellent architecte Kilian Ignace Dientzenhofer, est tout à fait particulière et monumentale : le bâtiment conservé aujourd’hui ne représente qu’un neuvième du projet initial, qui devait ainsi surpasser en grandeur son modèle parisien.
Les rues de la nouvelle ville de Karlín forment un échiquier dont les artères sont tirées au cordeau, ce qui correspond tout à fait à l’esprit rationaliste de l’époque. C’est entre Karlín et la Vltava qu’est fondé le premier port de Prague, qui relie celle-ci à l’Elbe et, dans le prolongement, à la Mer du Nord. Au cœur du quartier se trouve une large place dominée par la basilique Saints-Cyril-et-Méthode, de style historiciste. Aux XIXème et XXème siècles, un grand nombre d’usines sont créées, dont certaines abritent aujourd’hui des bureaux ou des centres culturels alternatifs. Au début du XXème siècle, Karlín s’agrandit d’un nouveau quartier dont les somptueux immeubles Art nouveau sont caractérisés par une remarquable unité de style. Dans les années 60, une cité est bâtie à côté du bâtiment des Invalides, dont elle reprend le nom (Invalidovna). Elle fait partie des plus purs exemples d’urbanisme pragois pour la période de l’après-guerre.

Principaux monuments :
Le plus ancien monument de Karlín est le bâtiment monumental des Invalides, qui ne représente qu’une partie du projet de départ. Parmi les immeubles, on remarquera les réalisations néo-classiques conservées (comme par exemple la maison de la ville de Hambourg, sur la place Karlínské), dont la volontaire simplicité renvoie aux conceptions des Lumières, à la fin du XVIIIème siècle. L’église Saints-Cyril-et-Méthode, de style néo-roman et dont les magnifiques décorations intérieures ont pu être conservées, est également remarquable. Enfin, le quartier Art nouveau mérite clairement le détour. Il se déploie autour de la place Lyčkovo, bordée par une école dont l’architecture s’inspire clairement des châteaux du XVIème siècle.

Adresse

Karlín

Ce que les autres en disent