Contact
Mes favoris

Informations clés

Type de musée
Type de galerie d’art
Style architectural
Où ? Žižkov

Žižkov est l’un des quartiers les plus pittoresques et les plus envoûtants de la capitale tchèque. Édifié durant la période mouvementée du grand essor industriel qui marque la seconde moitié du XIXème siècle, il a d’abord été pensé comme un quartier d’immeubles destinés à loger les ouvriers arrivant à Prague en quête de travail. Contrairement au quartier voisin de Vinohrady, dont les rues larges et régulières encadrent des pâtés de maisons rectangulaires, les rues de Žižkov sont étroites et les pâtés de maisons irréguliers. Bien que les appartements soient généralement petits et peu lumineux, les façades des immeubles s’inspirent globalement de l’architecture des palais italiens de la Renaissance et du baroque. Qui plus est, la situation du quartier, à flanc de colline, lui confère un caractère particulier qu’on compare parfois à celui de Montmartre.

Le nom de « Žižkov » vient de Jan Žižka z Trocnova, célèbre capitaine des armées hussites qui s’illustra en tant que chef de guerre intrépide capable de mettre en déroute toute armée ennemie. Et si ce nom va si bien au quartier, c’est parce qu’il contient un peu de l’âme rebelle qui a toujours caractérisé ce quartier prolétaire. Même sous le régime communiste, Žižkov a su conserver son caractère provocateur. C’est peut-être une des raisons qui font qu’il fut le premier quartier destiné à être presque entièrement démoli : à l’emplacement de la partie la plus ancienne de Žižkov se dressent aujourd’hui des barres d’immeubles grises et uniformes qui témoignent de la fin tragique qu’aurait pu connaître le quartier tout entier si la Révolution de velours n’était pas arrivée, en 1989.
Depuis cette date, Žižkov est devenu un des endroits les plus vivants de Prague, célèbre notamment pour ses innombrables bars et brasseries. Et l’atmosphère ouverte et libertaire qui règne dans la « République de Žižkov », comme on désignait souvent ce quartier à la personnalité si particulière durant l'entre-deux-guerres, est heureusement restée intacte en de nombreux endroits.

Principaux monuments :

D’un point de vue architectural, le quartier de Žižkov dans son ensemble est remarquable. C’est certainement depuis le Mémorial National situé en haut de la colline de Vítkov qu’on a le meilleur point de vue. Et le monument lui-même, érigé dans les années 30 en hommage à la première République tchécoslovaque, se distingue par son caractère monumental, que vient souligner la statue équestre située au sommet, la plus grande au monde.
Enfin, si l’on veut tenir compte de l’esprit du lieu, il faut certainement inclure parmi les sites culturels propres à Žižkov quelques brasseries, dont la plus originale est certainement U Vystřelenýho oka (L’œil crevé) avec ses fresques du grand peintre Martin Velíšek.

Adresse

Žižkov

Ce que les autres en disent