Contact
Mes favoris

Informations clés

Type de musée
Type de galerie d’art
Style architectural Baroque
Où ? Centre-ville | Vieille Ville

Un remarquable écho de la Rome baroque...

La toute première église Saint-François-d’Assise fut fondée en 1252 près du monastère des Croisés à l’étoile rouge, le seul ordre religieux masculin originaire des Pays tchèques. Et l’église actuelle est toujours liée à l’histoire de l’ordre : celui-ci occupe toujours le monastère, et les fondations gothiques de la première église sont toujours visibles dans la crypte.

Édifiée dans le troisième tiers du XVIIème siècle, l’église Saint-François-d’Assise occupe une place particulière dans le contexte de l’architecture baroque pragoise. Elle évoque en effet, d’une part, la Rome baroque, et, d’autre part, la France du classicisme, reliant ainsi les deux principaux courants architecturaux de l’Europe du XVIIème siècle. Le créateur de l’église, Jean-Baptiste Mathey, est en effet né en Bourgogne, puis a passé sa jeunesse et ses premières années d’exercice à Rome. C’est là qu’il est remarqué par Jan Bedřich z Valdštejna, l’archevêque de Prague, qui le ramène à Prague et lui confie la construction du plus important monument de l’époque, le palais de l’archevêché et l’église Saint-François-d’Assise, près du Pont Charles.

Dans sa composition, Mathey emploie des motifs typiques du baroque romain : une façade dynamique qui domine majestueusement la place des Croisés, et une grande coupole qui évoque la basilique Saint-Pierre de Rome et d’autres monuments romains. C’est à des sources françaises, en revanche, que puise la forme de l’église, tout comme les formes généreuses des finitions extérieures : les murs sont d’une seule couleur et faits de grandes plaques de pierre, chose rare à Prague.

L’intérieur de l’église se distingue en ceci qu’il conjugue de façon unique architecture, peinture et sculpture. L’autel central et les statues des niches renouent, par leur dynamisme, avec l’esthétique des monuments romains de Gian-Lorenza Bernini. Les murs sont recouverts de marbre de couleur aux teintes associées avec raffinement. L’élément principal est certainement la coupole, ornée de fresques du Jugement dernier réalisées par le plus grand peintre de fresques baroques de Prague, Václav Vavřinec Reiner.

En aparté

Cette église n’ouvre ses portes que durant les concerts d’orgue qui ont régulièrement lieu en fin d’après-midi. Vous pourrez vous procurez facilement des billets sur notre site Internet. En 2017, l’intérieur a fait l’objet de grands travaux de rénovation : préparez-vous à vivre une expérience musicale et architecturale intense !

Camilla

Adresse

Kostel svatého Františka z Assisi Křížovnické náměstí 191/3 Praha 1 – Staré Město 110 00

Ce que les autres en disent

Vous trouverez à proximité

Que faire
Que voir
Manger & boire
Shopping