Au bord de la Čertovka, l'eau d'un moulin clapote. Enfin, d'un tout petit moulin. C'est le premier en partant de Smíchov. On s'y rend en passant par un petit pont sur l'île de Kampa. Le bâtiment, à l'origine du baroque précoce, fut reconstruit à de nombreuses reprises, il fut réduit en cendres et en renaquit, abrita une menuiserie et des logements. Depuis 1995, c'est à nouveau un moulin, mais cette fois-ci, à café. Et à paroles. Ça papote et ça clapote.

Quand ils auront installé une petite centrale hydroélectrique, c'est la bière de Vinohrady servie au café qu'elle entraînera dans les robinets du bar. « Ce Café du moulin » est en effet un exemple de l'hybride très apprécié entre le café et la brasserie. Il tient du café grâce à l'atmosphère intellectuelle légèrement bohème, aux cafés de qualité, thés, expositions et événements culturels occasionnels. Et aussi grâce au menu presque immuable des cafés d'aujourd'hui avec ses sandwichs, hummus et autres. Il tient de la brasserie grâce à son choix de bières et de tartines de saindoux. Entre autres... Il y a le plus souvent affluence, et ce même sans les vagues de touristes. Les clients y restent longtemps, comme le veut la coutume dans les jolies auberges et cafés qui offrent un cadre agréable et des prix abordables.

 Où
Centre-ville | Malá Strana
 Typ zařízení
Bar | Café & thé
 Budget
$$
carte bancaire
animaux acceptés
personnes à mobilité réduite
terrasse
adapté aux familles avec enfants
wi-fi gratuit

Si vous aimez jouer au pilier de bar et vous appuyer au comptoir, ce dernier vous réserve une surprise. Il vous amusera ! En effet, son plan de travail comprend une création de l'artiste David Černý. Inspiré par la vue sur le Théâtre National où se trouve au-dessus du rideau l’inscription « Národ sobě » (La nation à soi-même), il a conçu un comptoir au pêle-mêle d’objets divers offerts par des clients fidèles, digne de l’inscription « Les visiteurs à soi-mêmes ».

Jan, Avantgarde Prague
Personal tip avatar
Menu