Contact
Mes favoris

Informations clés

Type de musée
Type de galerie d’art
Style architectural
Où ? Quartiers limitrophes | Bubeneč

Le parc de Letná fait partie de l’immense bande de verdure qui s’étend sur la rive gauche de la Vltava, du jardin Kinský, dans le quartier de Smíchov, jusqu’à Holešovice en passant par Petřín, les jardins du Château de Prague et Chotkovy sady.

Situé idéalement en hauteur à la limite du centre historique, le parc de Letná est un incontournable pour les touristes comme pour les Pragois, qui y viennent à toute heure du jour et de la nuit pour y bénéficier d’une vue incomparable sur la ville animée et la paisible Vltava et ses nombreux ponts.

Le parc de Letná est animé en permanence, et encore plus quand il fait beau. Pendant la journée, vous y trouverez les mamans et leurs poussettes, des promeneurs avec leurs compagnons à quatre pattes, différents groupes de gens, des amateurs de pétanque, des joueurs de tennis et autres sportifs. En effet, grâce à sa surface plane et à son vaste réseau de pistes bitumées, le parc de Letná et le grand terrain adjacent (Letenská pláň) sont des endroits très appréciés des amateurs de jogging et de rollers. Et puis le soir, les gens s’y retrouvent autour d’une bière dans les nombreuses buvettes et beergarden du parc, ou viennent simplement bavarder avec leurs amis en profitant des surfaces gazonnées.

Le vaste parc de Letná accueille tous les étés le festival Letní Letná, qui présente des spectacles de cirque contemporain, théâtre, musique et art visuel ; il reçoit aussi occasionnellement d’autres manifestations culturelles.

Dès que le vent commence à y souffler à l’automne, la partie non-boisée du parc prend vie sous les cerfs-volants que viennent y faire voler les enfants.

Le parc est dominé par un métronome rouge, érigé à l’endroit où se dressait entre 1955 et 1962 le plus gros ensemble de sculptures d’Europe : le monument à la mémoire de Staline, familièrement surnommé « la queue à la boucherie ». Ce Staline de pierre n’a toutefois pas profité longtemps de sa situation souveraine, puisque peu après que Khrouchtchev a eu critiqué Staline et son culte de la personnalité, les camarades tchécoslovaques décidèrent de faire sauter le monument. Depuis 1991, le piédestal ainsi libéré a été comblé au moyen du métronome, dénommé la « Machine à voyager dans le temps ». Cette installation à l’origine provisoire, amenée à l’occasion de l’Exposition universelle de Prague, a pris racine et s’est maintenue jusqu’à aujourd’hui. La zone située dernière le métronome a été confisquée par les amateurs de skateboard et de rollers.

Le fait que l’histoire du parc de Letná en tant que parc de la ville remonte jusqu’à la moitié du XIXème siècle est rappelé par le restaurant de style néo-Renaissance, désormais connu sous le nom Letenský zámeček (le petit château de Letná). Ce petit château était la destination finale du premier funiculaire de Prague, mis en service en 1891 (en même temps que celui de Petřín) à l’occasion de l’anniversaire de l’exposition nationale. De plus, l’itinéraire se poursuivait au moyen de la Voie électrique de Křižík, la première voie de tramway électrique de Prague, qui menait jusqu’à la Réserve royale de Stromovka.

Citons aussi le bâtiment, intéressant d’un point de vue architectural, qu’est celui du restaurant Praha Expo 58. Il est tout ce qu’il reste de l’Expo 58, le pavillon d’exposition qui faisait également partie de l’exposition de Bruxelles ayant brûlé en 1991.

Un autre point d’intérêt du parc de Letná est le plus ancien manège d’Europe. Il date de la fin du XIXème siècle et est équipé de 4 petites voitures et 19 chevaux recouverts par de la véritable peau de cheval ! Il est malheureusement actuellement en rénovation, et il faut espérer qu’il sera à nouveau bientôt ouvert au public.

À l’extrémité du parc de Letná, vous découvrirez une construction en forme de tour un peu spéciale : il s’agit du Pavillon Hanavský, implanté à cet endroit après l’exposition anniversaire de 1891. Il y avait représenté les usines sidérurgiques Komárenské železárny du prince Hanavský, dont il a pris le nom.

En aparté

Le chemin le plus rapide pour accéder au parc de Letná part du pont Cechův most et emprunte les escaliers qui montent jusqu’au métronome. Vous risquez certes de vous essouffler, mais la vue sur la ville vous récompensera de vos efforts !

Jana

Adresse

Letenské sady Praha 7 – Holešovice

Ce que les autres en disent

Vous trouverez à proximité

Que faire
Que voir
Manger & boire
Shopping