Le Zanzibar est une légende tchèque. Dans les années 90, un groupe de jeunes gens dépose la marque Zanzibar, qui n’était utilisée au départ que pour l’importation de sirops destinés aux barmans. À partir de 1995, le premier Zanzibar est ouvert dans la ville de Kladno, puis le second l’année suivante, au cœur du quartier historique de Malá Strana, à Prague. À l’époque, un bar à cocktails à Prague est une rareté : le succès est immédiat, et toutes les classes sociales s’y mélangent agréablement : nouveaux riches, stars, managers, des filles de joie, mais aussi Pragois ordinaires qui ont envie de boire une boisson de meilleure qualité que le rhum local avec du Coca.

Le premier Zanzibar ferme en 2013. Deux ans plus tard, un autre rouvre ses portes dans la rue Anglická : il est nettement plus élégant et plus adulte que son prédécesseur des années 90... L’intérieur n’est plus composé d’éléments hétéroclites, comme le premier bar de Kampa, et il a son style sans pour autant prendre des airs trop chics. Les murs en briques nues se marient à la perfection avec l’éclairage original suspendu au plafond, et le bar illuminé vous invitera à découvrir des saveurs inconnues. Le vendredi et certains mardis, vous aurez même droit à un set de DJ.

 Où
Quartiers limitrophes | Vinohrady
 Typ zařízení
Bar
 Budget
$$$
carte bancaire
animaux acceptés
personnes à mobilité réduite
terrasse
adapté aux familles avec enfants
wi-fi gratuit

Le Zanzibar ferme à 4 heures du matin, même en semaine ! Si vous trouvez qu’ailleurs, la nuit est trop courte, venez donc la prolonger agréablement ici.

Giulia, Avantgarde Prague
Personal tip avatar
Menu